24 heures

réveil loupé, tête des mauvais jours, douche trop froide, lait trop chaud, temps pourri, feux rouge, incident technique, métro bondé, coude dans le dos, voisin colérique, livre chiant, arrivée en retard, une tonne de mails, collègues fatiguants, projet utopique, carte épuisée, file d’attente interminable, assiette fade, PC qui rame, chef sur le dos, teléphone qui n’arréte pas, heures sup, vent froid, métro bondé…

Et rien trouvé de mieux pour conclure cette misérable journée, que de ressasser tout ça devant ma machine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *