Écrire.. toujours..

L’écriture me plonge dans un état jubilatoire. J’adore voir le texte se créer peu à peu sous mes doigts, les idées se formuler et s’enchaîner librement. J’aime par dessus tout l’impression que l’écriture révèle des choses jusqu’alors ignorées par l’auteur lui-même. Par un processus inconscient l’esprit se dévoile, bribe après bribe. La participation de l’auteur est alors passive. Il lui faut simplement écouter cette voix intérieure et faire taire toute prétention de remodeler le discours. Résumer le travail conscient à une simple formulation et non à une réécriture.

J’aime être surpris par ce que j’écris. Me voir jouer avec les mots, découvrir une logique sous le texte, appercevoir le propos entre les lignes. J’aime me relire et m’étonner à chaque relecture, surpris d’avoir su dire ce que je croyais ressentir ou, au contraire, d’avoir fait d’une expérience une toute autre histoire.

L’écriture me semble être la forme de création la plus abordable. Elle seule permet une retranscription aussi si simple et rapide d’un état d’esprit. Je ne parle pas ici de talent mais bien d’expression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *